Crash test2018-10-22T00:18:25+00:00

Aménagement intérieur pour véhicule utilitaire crash-testé

Il y a différentes façons de tester la sécurité. Certaines entreprises font des tests à l’aide de simulations à l’ordinateur et de modélisations. Puis il y a celles qui effectuent elles-mêmes les crash-tests, avec leurs propres objectifs. Pour nous, il n’y a qu’une façon valable, soit de faire réaliser les crash-tests selon les normes internationales et par un institut de test indépendant approuvé. L’institut français INRS a mis en place les seules normes au monde pour le crash-test des aménagements intérieurs pour véhicules utilitaires. Ce sont des tests extrêmement difficiles. Par exemple, ils nécessitent une vitesse de collision plus élevée et beaucoup plus de poids de charge spécifiés que les normes pour les sièges, etc., comme précédemment utilisé.

Nous avons fait notre premier crash-test en 2001 chez Milbrook en Angleterre selon ECR R17.07. Nous avons passé le test avec brio. Les crash-tests, les exigences et les souhaits changent au fil des ans. Depuis lors, nous avons fait des tests réguliers.

Notre dernier crash-test a permis à l’institut de test indépendant français Valutec de tester nos aménagements selon INRS NS286, avec les mêmes bons résultats que tous les tests précédents, c’est-à-dire avec distinction.

L’aménagement est vissé sur une échelle de collision de la même manière qu’il est vissé dans un véhicule. Les étagères et les tiroirs sont ensuite chargés avec des poids qui occupent 80 % de la surface de l’étagère ou du tiroir pour laquelle elle est calculée. Tout pour le plus grand impact possible. Le simulateur est alors conduit à une vitesse d’un peu plus de 50 km/h et s’écrase directement dans un mur de béton. En raison du poids de la charge, il y a un contrecoup qui survient, une fraction de seconde après le premier coup, tout comme la charge de votre propre véhicule qui est précipité en cas d’accident.

L’INRS est un grand institut français pour la prévention des accidents de travail (700 employés). Leur travail visant à établir une norme uniforme pour les essais de collision des aménagements intérieurs pour véhicules utilitaires a commencé en 2007. Les poids de charge pour les étagères et les tiroirs sont soigneusement spécifiés et l’assemblage doit être fait conformément aux instructions d’installation habituelles. La charge doit être d’au moins 25 G lors du crash ! La plupart des instituts de test sont convaincus que l’INRS NS286, extrêmement robuste, sera la norme pour tester les aménagements intérieurs dans toute l’Europe, comme Euro NCAP.

Pour System Edström, bien sûr, cela signifie beaucoup de ventes dans tous les pays comme nous pouvons réussir ce crash-test difficile. Spécifiquement pour le marché français, cela signifie que les utilisateurs finaux de nos aménagements intérieurs ont la possibilité d’obtenir à leur tour une certaine aide financière pour le choix d’un aménagement crash-testé.